Atelier 1-1 Reconfiguration des services alimentaires : Comment augmenter l’efficience, et ce, sans compromis dans l’assiette ?

Marc Thibeault, directeur de la logistique, CIUSSS de la Capitale-Nationale
François Giasson, directeur adjoint à la logistique, CIUSSS de la Capitale-Nationale

La nouvelle offre alimentaire dans le milieu des centres hospitaliers de longue durée exigeait une révision complète des modes de production. Après analyse, la solution retenue comportait une centralisation de 28 sites actuels à seulement trois sites producteurs. 

Le défi de cette reconfiguration : créer de grands centres de production et maintenir un service de proximité où il n’y a pas de compromis sur le goût et la qualité de la nourriture?

Cette présentation relatera l’histoire de cette reconfiguration avec tous les enjeux techniques et humains. Elle traitera également des stratégies en gestion de changement, de communication et d’implantation.

Atelier 1-2 Projet Kaisen au bloc opératoire de l’Institut de cardiologie de Montréal

Stéphanie Berger, chef de secteur des services d’hygiène-salubrité, lingerie et déchets biomédicaux
Bruno Dubreuil, coordonnateur des services d’hygiène-salubrité, lingerie et déchets biomédicaux

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le projet Kaisen réalisé au bloc opératoire a permis d’analyser en profondeur les processus et optimiser les interventions en hygiène et salubrité. Ainsi, la prise en charge des interventions de nettoyage et de désinfection des salles au niveau des entre-cas a permis d’améliorer le service offert et la qualité des actions. La refonte du partage des responsabilités a permis, non seulement, de préciser les rôles mais aussi d’utiliser les meilleures ressources en fonctions des besoins du bloc.

En procédant à l’analyse des activités et des processus qui s’exécutent au bloc, il a été possible de mieux comprendre chaque tâche afin de déterminer son importance et d’attribuer la ressource la plus efficace.

Atelier 1-3 La gestion des conflits avec les fournisseurs : cadre juridique applicable et conseils pratiques

Me Pierre Larrivée, Joli-Cœur Lacasse, s.e.n.c.r.l.
Me Marie-Christine Côté, Joli-Cœur Lacasse, s.e.n.c.r.l.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Il est fréquent que vous puissiez souhaiter des modifications aux contrats qui vous lient avec vos fournisseurs ou encore que des désaccords surviennent dans leur exécution. Dans cet atelier, les conférenciers vous entretiendront notamment des circonstances dans lesquelles vous pouvez modifier ou résilier vos contrats avec les fournisseurs de même que de quelques conseils pratiques afin de mieux gérer et même éviter vos conflits avec les derniers.

Atelier 1-4 La prévention des infections en milieu hospitalier

Barry Hunt, président-directeur général, Class1

Les infections nosocomiales sont la troisième cause de décès au Canada. La plupart de ces infections peuvent être évitées grâce à une nouvelle approche d’ingénierie et de conception appelée Engineered Infection Prevention (EIP). L’EIP inclut la technologie automatique intégrée à l’infrastructure hospitalière, spécialement conçue pour prévenir la transmission de maladies par l’air, par l’eau et les surfaces. La technique a été nommée parmi les dix meilleures innovations mondiales en matière de sécurité des patients en 2017, car elle permet de réduire considérablement les infections nosocomiales. Cet atelier fournira les dernières informations dans ce nouveau domaine passionnant pour les gestionnaires d’installations hospitalières et les ingénieurs de conception.

Atelier 2-1 Visions de la logistique au CIUSSS MCQ

Raymond Dufour, Ing., directeur de la logistique, CIUSSS de la Mauricie-et-du-Centre-du-Québec

Cet atelier expliquera l’expérience de la Direction logistique au CIUSSS MCQ qui a mené à la mise en place de cette nouvelle direction tout en donnant du sens à son existence, autant auprès des autres directions qu’auprès du personnel qui en font dorénavant partie.

Avec en toile de fond l’objectif de libérer les directions cliniques de toutes les activités logistiques de l’organisation, l’établissement des visions dans les différents secteurs d’activités de la direction a permis de faciliter le financement de l’ajout de ressources et le développement des plusieurs secteurs d’activités logistiques.

Enfin, un bref aperçu des actions à venir vous sera partagé.

Atelier 2-2 Le retraitement du matériel médical à usage unique

Michel Genois, représentant Solutions durables, Stryker, partenaire du projet-pilote

Au tournant des années 2000, le monde médical se tournait massivement vers le matériel médical à usage unique afin de limiter la propagation de certaines infections et maladies nosocomiales.

Cependant, au cours des dernières années, on constate un retour du retraitement du matériel médical à usage unique. Aux États-Unis, 70% des hôpitaux ont déjà recours au retraitement. Au Canada, le quart des hôpitaux y ont recours.

Au Québec, l’initiative du CIUSSS du Nord-de-l’Ïle de Montréal semble donner des résultats encourageants.

Mais qu’est-ce qui a changé pour qu’on assiste au retour du retraitement? Quelles sont les motivations des hôpitaux qui adoptent le retraitement? Qu’est-ce que ça implique pour les équipes de retraitement des dispositifs médicaux? Comment s’assure-t-on de la sécurité des soins? Et vous ?

Atelier 2-3 Le processus de conception intégrée (PCI) : tirer profit de la synergie d’équipe et mobiliser l’organisation vers un projet innovant en CHSLD!

Martin Rousseau, Architecte, Directeur des services techniques, CIUSSS MCQ
Annie Létourneau, Architecte, MGP, PMP, Conseillère en bâtiment, CIUSSS MCQ
Karine Boisvert, Architecte, EDAC, Yelle Maillé et associés architectes

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le processus de conception intégrée (PCI) est un mode de travail collaboratif favorisant la performance des équipes et le développement de projets innovants et durables.

En abordant son projet de création d’un nouveau CHSLD de 128 lits en mode PCI, le CIUSSS de la Mauricie-et-du-Centre-du-Québec a su tirer profit de la synergie d’une équipe multidisciplinaire engagée pour assurer un meilleur développement conceptuel du projet.

À travers cet atelier, vous découvrirez comment l’équipe de la DST,  accompagnée par la firme Yelle Maillé et associés architectes, a réussi, grâce à cette démarche innovante, à faire converger les besoins et les préoccupations du personnel, des usagers et des gestionnaires dans une solution architecturale optimale s’orientant autour de principes directeurs forts.

Le résultat : un projet mobilisant pour toute l’organisation!

Atelier 3-1 La coordination du transport médical de patients dans la région de Montréal et Laval

Michel Garceau, directeur des opérations, Urgences-santé
Arianne Trudeau, directrice générale adjointe, Urgences-santé

 

 

 

 

 

 

 

À l’automne 2017, Medicar, le fournisseur de transport adapté avec soutien médical déclarait faillite laissant le réseau de la santé avec le défi d’assurer la continuité des services, dans un contexte de concurrence limitée.

La collaboration entre le réseau et Urgences-santé a permis de maintenir l’offre de service tout en travaillant à optimiser le fonctionnement de cette activité et à améliorer l’offre de service aux établissements.

La gestion des événements découlant de la faillite de Medicar a fait ressortir le besoin d’une coordination afin de :
• Assigner le bon type de transport;
• Réduire le temps passé en établissement par les transporteurs ;
• Optimiser les déplacements.

Le Rapport Ouellet (2014), intitulé « Urgence d’agir », faisait état de ces besoins en matière de coordination. Voyez comment Urgences-santé et ses partenaires comptent s’y prendre pour atteindre leurs objectifs.

Atelier 3-2 Introduction et évaluation de la technologie électrostatique ByoPlanet à l’hôpital général du Lakeshore

Alain Doston, coordonnateur, Services Hygiène-salubrité et Buanderie-lingerie, CIUSSS de l’Ouest-de-l’Île-de-Montréal

Présentation de la démarche menée par l’équipe du service hygiène et salubrité de l’Hôpital général du Lakeshore pour tenter de réduire le temps d’intervention lors du départ/transfert des patients dans une chambre avec précautions additionnelles.

Mise à l’essai de la technologie électrostatique BYOPLANET avec un désinfectant de peroxyde d’hydrogène prêt à l’emploi.

Atelier 3-3 Gestion de portefeuille et de projets: s’outiller pour performer

Julie Vaillant, architecte, PMP, LEED ap, Coordonnatrice planification, projets, stratégie, Centre intégré universitaire de santé et des services sociaux du Centre-Ouest-de-l’Île-de-Montréal

Depuis la fusion des 9 anciens établissements qui composent maintenant le CIUSSS-CODIM, nous avons dû modifier les outils de gestion de portefeuille de projets et de gestion de projet pour être en mesure de répondre aux nombreuses demandes exprimes par les divers intervenants de l’organisation. Nous avons donc choisi et implanté le logiciel Sciforma.

Je propose de vous présenter notre parcours menant à l’implantation du logiciel dans notre département. Je démontrerai comment le logiciel est en appuie à nos principaux processus :

  • Gestion des demandes
  • Gestion de projet
  • Gestion de portefeuille de projets.